Rien de tel qu'une petite visite chez le coiffeur...

Publié le par fantaisiesdefanny

...pour retrouver le sourire, l'assurance, la joie de vivre !

 

Les coiffeurs ont de l'or entre les mains, j'ai beaucoup de respect pour eux *

DSCF0564

DSCF0567

DSCF0568

 

* Sont exclus de cet hommage les nombreux coiffeurs qui ont pu, au cours des années, me faire complètement péter les plombs de désespoir. Et comme ce n'est pas mon genre de balancer des noms...

- Cathy, pour avoir, au cours de mon année de 4ème, osé me faire un carré aux oreilles, avec le côté gauche plus court que le côté droit. J'ai du attendre des mois avant de retrouver un visage symétrique, mois qui m'ont paru interminables, il va sans dire, grâce aux petits cons du collège qui me parlaient en inclinant la tête !

- Didier, pour avoir, l'année de mes 18 ans, osé me faire une coupe garçonne au rasoir, sans effiler les longueurs, avec des cheveux si courts qu'on aurait pu facilement croire que j'avais été enrôlée de force dans les Marines. Tout le monde au lycée devait penser que j'étais lesbienne. J'ai du patienter, encore une fois, en essayant de cacher la misère en striant ma pauvre chevelure de pinces fantaisie. J'ai même du assister à une communion avec cette pauvre tête, fuyant désespérément les appareils photos. L'horreur.

- Manu, pour avoir, il y a un an, voulu me transformer en passagère de tunning man, en me faisant une coloration jaune poussin, qui m'a valu, aussitôt après, une autre coloration cache misère chez un autre coiffeur, et des mois de thérapie avant de remettre les pieds dans un salon de coiffure. 

J'en oublie sans doute, mais ce sont les 3 épisodes qui m'ont le plus marquée. 

 

Dans ces cas là il y a toujours une bonne poire pour vous réconforter en vous disant "t'inquiète, ça repousse..." 


Avec le recul, c'est tout à fait vrai. Mais j'ai décidé de laisser pousser mes cheveux maintenant !

Publié dans Trucs de filles

Commenter cet article