J'ai testé pour vous: le Chti Dance Country Club

Publié le par fantaisiesdefanny

walker-texas-ranger

 

Un campagne publicitaire dans la boite aux lettres de mes parents m’a permis d’avoir connaissance de l’existence du Chti Dance Country Club, non loin de mon domicile. Est-ce l’esprit « rentrée » qui s’est emparé de moi, je ne saurais le dire, mais en ce mois de septembre, j’ai soudain une grande soif de découverte, qui semble également animer mes amies. Sans même nous concerter, nous avions chacune dans notre coin décidé d’aller voir ce que ça donnait, ce fameux club de country.

 

Plutôt que country, je pense qu’il vaut mieux appeler cette discipline « line dance » ou danse en ligne. Le terme « country » est un peu réducteur, et surtout assez caricatural finalement.

 

En arrivant au lieu du rendez vous, je m’attendais à voir un défilé de costumes de cow-boys et cow-girls, d’ersatz de George W. Bush, de cinquantenaires sur le retour qui jouent les beaux gosses, et bien, pas du tout !

 

C’est dans une ambiance très sympathique que nous avons reçu notre premier cours, nous avons été accueillies par des gens très chaleureux, heureux de partager leur passion avec de nouveaux arrivants, qui nous ont encouragées pendant les chorégraphies afin de nous aider à les mémoriser. Personne ne se regarde de travers ou ne se moque des petits nouveaux.

 

Le public est assez hétérogène, de l’adolescent au soixantenaire, femmes en grande  majorité tout de même. Le but, c’est d’apprendre des chorégraphies, qui sont communes à tous les clubs de country de France et de Navarre (d’après ce que j’ai compris), afin de pouvoir les exécuter en ligne dans les bals country, au contact d’autres pratiquants.

Pour apprendre les chorégraphies, il faut d’abord maitriser le nom des pas, tout est codifié un peu comme en step. En fin de compte ce sont les mêmes pas que le step, sauf qu’ils ne portent pas le même nom (on entend pendant toute la séance « Shuffle », « Stomp », « Step »  « Rock »…). Ce n’est pas « hyper physique » au début, ça le deviendra quand on apprendra des choré un peu plus élaborées.

 

De plus on ne danse pas uniquement sur des chansons de country mais également sur des musiques actuelles. Le cours intermédiaire a d’ailleurs exécuté une très jolie danse sur la chanson « Something in the water ».

 

J’y étais allée pour chasser du mimile, et en fin de compte, je me suis fait prendre au piège.Je suis enchantée par cette découverte, tant par la discipline en elle-même que par les adeptes très sympas, et je compte bien assister aux cours chaque mardi dans l’espoir d’évoluer et d’ici quelques semaines intégrer le cours des intermédiaires !

 

Hiiiii-haaaa !!!!

 

PS : Si ça vous branche, c’est à la Salle des fêtes de Sailly les Cambrai, tous les mardi à 19h.

 

Publié dans Souvenirs

Commenter cet article